Témoignages de mes patient(e)s.

A.H 78 ans (Hernie discale – tensions lombaires) Mars 2019 : “La Sophrologie m’apporte beaucoup de bien. Pour rien au monde je ne manquerais mes séances. J’arrive à me détendre et je ne ressens plus mes douleurs”.

S.L. 42 ans (Sclérose en Plaques – Dysfonctionnement du sommeil – Stress) Janvier 2019 : “Je dors bien ! Je vous suis reconnaissante pour tout ce que vous m’avez apporté.

A.S. 73 ans (Maladie de Parkinson depuis 15 ans). Novembre 2018 : “Rien qu’en pratiquant la première séance de base, ma respiration se calme. Mes mains tremblent beaucoup moins.”

B.H. 42 ans (Grand stress. Accélération du rythme cardiaque, bouffées de chaleur), suivi par son généraliste. Novembre 2018 : “J’arrive de mieux en mieux à me concentrer. Je suis plus posé. Calme à l’intérieur.”

M.D. 79 ans (Phobie des transports. Manque de sommeil) Novembre 2018 : “Je suis dans un autre monde ; cela me fait un bien fou ! Je prends les transports et je conduis sans appréhension. Je relativise !”

E.N. 47 ans (Stress, manque de confiance pour les tournois de golf et pose d’implants) Septembre 2018 : “Etonnant cette détente qui s’installe pendant la séance. Je me relâche et n’ai plus peur.”

J.M. 32 ans (Stress, manque de sommeil), envoyé par son angiologue. Mai 2018 : “J’arrive à me détendre. Ce n’est pas facile mais je dois pratiquer et trouver le temps pour le faire !”

M.V. 62 ans (Gérer les émotions – Cataracte), suivie par son algologue. Avril 2018 : ” Je sais maintenant gérer mon stress, évacuer le négatif. L’opération de mes yeux est une réussite : dans la détente et la confiance grâce aux protocoles de Sophrologie.”

B.C. 36 ans (Manque de confiance en soi). Mars 2018 : “Sensation de bien-être. Cela me fait énormément de bien.”

S.M. 58 ans (Lâcher-prise, préparation opération jambe gauche). Février 2018 : Effet de détente. J’envoie du positif dans ma jambe : OUAH !“. La patiente a réussi à se lever seule le lendemain de son opération, sans douleur ni appréhension. Elle cicatrise comme si son corps était celui d’une quarantenaire, au grand étonnement de son chirurgien.

M.A. 29 ans  (H.T.A. et Spasmophilie), envoyée par son cardiologue. Septembre 2017 : “ Je lâche prise. Cela me fait beaucoup de bien. Je m’exerce régulièrement et je développe mon souffle. Important pour ma profession.” 

K.F. 19 ans (Perte de confiance en soi, manque de concentration, légère boulimie) a pour objectif de réussir ses examens. Mai 2017 : ” Je suis moi et je suis fière d’être moi ! Même si j’ai fait de mauvais choix dans le passé.” La patiente a réussi son baccalauréat après 13 séances de Sophrologie dont la dernière était la veille des premières épreuves ! Elle a goût à la vie, en connait sa valeur et vit en pleine conscience. Elle pratique tous les jours, selon ses besoins, les protocoles donnés et a maigri.

C.B. 64 ans (Oedèmes aux jambes, manque de confiance en soi, surpoids, peur de l’abandon). Avril 2017 : “On me trouve changée physiquement. Je n’ai plus d’oedème depuis la 1ere séance et me sens légère. Je dors bien. Je me sens bien et je marche mieux.” 

M.C. 30 ans (Acouphènes, ne sait pas lâcher prise, terreurs nocturnes). Janvier 2017: “Emerveillement dans le foie. Plus d’aigreur dans l’estomac. Les acouphènes disparaissent au bout de 5 minutes. Plus de mal de dos.” 

A.D. 64 ans, (Manque de confiance en soi, surpoids), envoyée par son neurologue. Janvier 2017 : “La sophrologie apporte de la détente, une meilleure confiance en soi, une assurance. Ce n’est pas de la magie !

M.N. 50 ans, (Epuisement, tout lui pèse). Décembre 2016 : ” Cela fait du bien ! Je sens tout mon corps se relâcher ! Quelque chose se passe : comme une force dans le corps !”  Reprend sa vie en main avec énergie, sait évacuer ses angoisses.

C.P. 24 ans, (Dépression majeure), suivie par son médecin psychiatre. Septembre 2016 : “… je pratique REGULIEREMENT la sophrologie ! cela me fait énormément de bien 🙂 Je reviens de loin. Merci.” Devenue une jeune femme épanouie. 

Ch.Z. 32 ans, (Sclérose En Plaques). Février 2016 : “Je retrouve mon corps et reprends confiance en moi. J’ai appris à dire “Non!” et je sais maintenant la profession que je désire exercer.” Prend des décisions.

J.R. 51 ans, (Addiction tabac), envoyé par son cardiologue. Décembre 2015 : “Je fume depuis l’âge de 13 ans deux paquets de cigarettes par jour. J’ai 50 ans. Mon cardiologue m’a alerté. Je viens vous voir et après vos séances je fume 5 cigarettes par jour. J’arrive à oublier la cigarette du petit-déjeuner et celle du soir.

E.B. 71 ans, (Deuil). Septembre 2015 : “Je revis. Merci !

O.B. 49 ans,  (Manque de concentration).  Décembre 2014 : “Il me semble certains progrès de concentration et je travaille aussi le “lâcher- prise”. Je pratique surtout le matin et de façon assez régulière. Je compte bien continuer ces techniques car cela me fait plutôt du bien au-delà de la concentration.”

Views All Time
1
Views Today
1